Le travail du dimanche doit rester une exception

Le 10 décembre 2014
Share Button

Jean-Claude Mailly, demande des garanties au gouvernement : « il ne faut pas faire de dérogations à des périmètres qu’on ne connaît pas, qui vont être très larges. Il faut que le travail du dimanche reste une exception, que les contreparties soient les mêmes pour tous les salariés, et qu’on ne passe pas à douze dimanches » (par an).

Read previous post:
FO : 1ère organisation syndicale

Force ouvrière reste la première organisation syndicale de la fonction publique de l’Etat. En progressant pour représenter 17 % des personnels,...

Close