INTERDIRE L’EXPRESSION

Le 22 juin 2016
Share Button

Le Gouvernement a sauté le pas, il a choisi d’interdire la manifestation à Paris prévue pour jeudi 23 juin. Ce faisant, il prétexte que les forces de l’ordre ne peuvent plus faire face étant sur tous les fronts . Curieux spectacle d’une France à bout de souffle, incapable d’assurer l’ordre républicain et venir à bout de quelques centaines de casseurs professionnels. Cela est bien affligeant car interdire les manifestations est bien la preuve d’une faiblesse ou alors d’un dessein machiavélique pour bâillonner toute discussion sur le projet de loi Travail.

Sachant son projet de loi socialement minoritaire, le gouvernement s’honorerait en ouvrant le dialogue avec les organisations syndicales . Mais il a choisi d’aller à l’affrontement en  interdisant l’expression de la démocratie. FO ne peut accepter cet excès d’autoritarisme . Gouverner ça exige du sang froid et de la responsabilité. Il est encore possible de trouver une porte de sortie et un compromis honorable . Petit à petit les droits rétrécissent, les droits sociaux, la protection sociale, le code du travail menacé de disparaître et demain le droit de manifester. Plus que jamais, nous devons être solidaires et nous montrer déterminés pour imposer le dialogue et non le rapport de force.

Read previous post:
Les salariés dans la rue pour le retrait du projet de loi Travail

Ce 31 mars 2016 , les rues de St Denis et de St Pierre ont vu des milliers de salariés hurler...

Close