Provocation patronale dans le BTP

Le 31 mars 2015
Share Button

Les NAO dans le BTP risquent de dériver vers une grève dans le secteur . En effet, excipant de l’absence de reprise et des difficultés que rencontre la branche, les syndicats patronaux sont à l’unisson pour proposer 0% d’augmentation aux organisations syndicales qui se sont évertuées à relever que l’augmentation du SMIC en janvier dernier a entraîné de fait une baisse de 0,29%sur les salaires net de la grille du bâtiment.

L’Intersyndicale CFDT, CGTR, FO, CGC et CFTC reconnait que la situation est difficile. Cependant, une amélioration du secteur est en en vue consécutive  au chantier de la NRL et de l’impact sur une relance de la commande publique et donc du déblocage des projets dans les collectivités.

Aussi, la provocation patronale de maintenir le gel de la grille ne passe pas chez les syndicats et la suspension des négociations en dit long sur la volonté des syndicats patronaux de jouer le temps et la lassitude. Il est de la responsabilité des salariés de se mobiliser rapidement et de montrer leur détermination pour extirper une revalorisation légitime de la grille. La rencontre intersyndicale semble dessiner une action pour le 25 mais il serait judicieux qu’ils soient dans la rue lors de la grande manifestation du 9 avril prochain.

Read previous post:
Les douaniers se rebiffent

https://youtu.be/HphBwV0b6pM Les douaniers manifestent leur raz le bol devant le misérabilisme qui touche leur profession. Réduction d'effectifs, carrière professionnelle en...

Close