Sommet social : La vigilance s’impose en matière de retraites

Le 20 juillet 2020
Share Button

Le Premier ministre qui a rencontré vendredi dernier syndicats et patronat a  indiqué que sa priorité était l’emploi, renvoyant les sujets qui fâchent à plus tard. C’est le cas de  la réforme des retraites. Quoique …

Le Premier Ministre veut distinguer  la réforme systémique – avec la mise en place d’un régime universel de retraite -des éléments financiers, en clair, ce qui est appelé la réforme paramétrique. Pour la réforme du régime universel de retraite, il a promis une « nouvelle méthode » de concertation pour améliorer « le contenu et la lisibilité pour nos concitoyens ». Il l’a surtout renvoyée à 2021, année électorale et pré-électorale, avec les départementales et les régionales.

FO s’est déjà exprimée contre un régime universel par points et a déjà indiqué qu’elle s’opposait à toute tentative du gouvernement de reculer encore l’âge de départ à la retraite, revendiquant le maintien de l’ensemble des régimes et dispositions qu’ils contiennent.

Cette position de FO n’a pas varié malgré le fait que  Le Premier ministre ait déclaré  que la réforme systémique serait « maintenue ». même si on change de chemin, le cap est maintenu.

Rien ne  laisse penser que le gouvernement renonce à sa volonté de faire disparaître , à terme, les régimes spéciaux .  Mais il  semble que l’urgence n’est  pas de provoquer la colère sociale mais d’apporter une réponse sur l’emploi aux partenaires sociaux et aux milliers de chômeurs supplémentaires victimes de la crise sanitaire.

Read previous post:
Close